Isabelle Quentin

Usages, numérique, éducation, réseaux d'enseignants, MOOC

La production de logiciels libres : entre l’action individuelle et les contraintes organisationnelles

Pour développer un logiciel libre, il est souvent nécessaire qu’un groupe restreint de personnes s’investissent très fortement dès le départ du projet. Afin que le projet puisse continuer son chemin sur un temps suffisamment long pour obtenir un logiciel de qualité ainsi qu’une bonne notoriété :

  •  Les développeurs doivent déployer des processus structurés de régulation afin de maintenir la cohésion entre l’ensemble des actions individuelles.
  • Les développeurs doivent s’appuyer sur une division du travail et des statuts d’acteurs bien différenciés [Demazière, Horn & Zune, 2007]. Cette organisation n’est pas définie a priori, mais se construit au fur et à mesure de l’avancée du projet. En effet, la fiabilité des logiciels libres provient du fait que les multiples utilisateurs signalent spontanément les problèmes et proposent des correctifs.
  • Il est important également comme dans toute communauté de prévoir des passerelles qui permettent aux acteurs situés à la périphérie et souhaitant s’engager davantage d’accéder petit à petit au cœur du projet.

Référence :

Demaziere, D., Horn, F., Zune, M. (2007). Des relations de travail sans règles ? L’énigme de la production des logiciels libres. In Sociétés contemporaines, n°66, p°101-125.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 juin 2012 par dans Articles, et est taguée , .
%d blogueurs aiment cette page :