Isabelle Quentin

Usages, numérique, éducation, réseaux d'enseignants, MOOC

HarvardX and MITx: The First Year of Open Online Courses

Je vous propose un résumé du rapport intitulé HarvardX and MITx: The First Year of Open Online Courses publié le 21 janvier dernier. Le rapport complet peut-être consulté à l’adresse http://odl.mit.edu/mitx-working-papers/.

Les auteurs de ce rapport ont analysé les données statistiques issues de 17 MOOC proposés par l’université d’Havard et le MIT sur la plateforme EdX entre la fin de l’année 2012 et le printemps 2013. Au total près de 850 000 personnes se sont inscrites sur au moins l’un de ces MOOC dont 43 000 ont obtenu un certificat.

Pas un mais des MOOC 

les MOOC sont très variés. Leur différence évidemment concerne les contenus enseignés mais aussi la durée du MOOC, le niveau d’effort demandé aux participants pour réussir, les types d’activités proposées et les modes de transmission des savoirs. Les auteurs du rapport mettent en évidence que les profils types des apprenants différent selon chaque MOOC.

Pas un profil d’apprenant mais des profils d’apprenants

Si l’on raisonne sur l’ensemble des 850 000 personnes inscrites sur au moins l’un des 17 MOOC étudiés dans le rapport, l’apprenant « moyen » parvenant à obtenir un certificat est un homme, diplômé de l’enseignement supérieur et âgé de plus de 26 ans. Cependant ce profil type concerne en réalité moins d’un tiers des apprenants ayant obtenu un certificat. Selon les MOOC, les profils des apprenants peuvent varier de façon très importante. Ces différences peuvent s’expliquer par le contenu du cours et par les différences d’intentions pédagogique de l’équipe qui a conçue le MOOC. Ce qui est commun sur l’ensemble des MOOC étudiés c’est le fait que les apprenants certifiés sont aussi ceux qui ont le plus interagit avec leur pairs sur les forums et ceux qui se sont inscrits dès les premières semaines du MOOC.

L’identification de 4 niveaux d’engagement

Les auteurs ont identifié 4 niveaux  d’engagement (only registered ; only viewed ; only explored and certificated).

  • La catégorie des « Only registered » correspond aux apprenants qui se sont inscrits mais n’ont jamais consulté les cours.
  • La catégorie des « Only viewed » rassemble les apprenants inscrits, qui ont visionnés moins de la moitié du cours et n’ont pas obtenu de certificat
  • Les apprenants qualifiés de « only explored » ont suivi plus de la moitié des cours et n’ont pas obtenu de certificat
  • Enfin, les apprenants qui ont obtenu un certificat nommés « certfied » constituent la dernière catégorie.

Chaque catégorie s’emboite l’une dans l’autre.

les 4 niveaux d'engagement des apprenantsFigure 1: Four Mutually Exclusive and Exhaustive Categories of Course Registrants

Le graphique qui suit donne une vue synthétique de la répartition de ces 4 niveaux d’engagements pour chacun des 17 MOOC étudiés. Tout comme les profils types des apprenants différent d’un MOOC à l’autre, la répartition de chacune des catégories n’est pas la même selon les MOOC.

répartidon des niveaux d'engagementGraphique 1. Numbers of total registrants in HarvardX and MITX courses, by registrant category.

Quels indicateurs pour apprécier le succès d’un MOOC ?

  1. Les taux  de certification : analysés seuls, ils peuvent conduire à sous-estimer l’impact et le potentiel des MOOC. Cela revient à pénaliser des activités telles que la navigation et l’exploration de cours, que les MOOC cherchent à favoriser. Certains apprenants choisissent volontairement de ne suivre qu’une partie du cours. De plus, le taux de certification en lui-même ne peut pas rendre compte du niveau des apprentissages. Certains apprenants non certifiés peuvent avoir appris de nombreuses choses et certains apprenants certifiés avoir peu appris. Ils peuvent en réalité être déjà des experts dans le domaine enseigné. Ce profil d’apprenants est plus rare dans une formation en ligne « classique » qui demande à l’inscription temps et argent mais est assez fréquent parmi les apprenants de MOOC.
  2. La nécessité d’utiliser d’autres indicateurs : Les indicateurs qui peuvent être utilisés sont le nombre de chapitres de cours vus par les apprenants, la fréquente et la nature des interactions publiées sur les forums, le nombre de clics ou le nombre de jours pendant lesquels les apprenants sont actifs dans le MOOC. une attention toute particulière doit être portée aux apprenants qui suivent les MOOC en restant silencieux.

    En résumé

  • Il n’existe sans doute pas une seule théorie globale permettant de comprendre les MOOC.
  • Les apprenants des MOOC étudiés ne sont pas des étudiants au sens conventionnel du terme. Leurs comportements ne sont pas similaires.
  • Les activités des apprenants différent considérablement d’un MOOC à l’autre.
  • Maintenir l’engagement et la participation d’apprenants afin de les conduire jusqu’à la certification est un défi que devront relever les concepteurs et les animateurs de MOOC.

Référence

 Ho, A. D., Reich, J., Nesterko, S., Seaton, D. T., Mullaney, T., Waldo, J., & Chuang, I. (2014). HarvardX and MITx: The first year of open online courses (HarvardX and MITx Working Paper No. 1).

 

3 commentaires sur “HarvardX and MITx: The First Year of Open Online Courses

  1. Pingback: HarvardX and MITx: The First Year of Open Onlin...

  2. Christine Vaufrey
    7 février 2014

    Merci Isabelle, le dieu des MOOCs vous récompensera de cette synthèse jusqu’à la 5e génération🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 6 février 2014 par dans Articles, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :